Le trésor du Tsavo

Le trésor du Tsavo : mon premier livre

Expédition dans les mines de Grenat Tsavorite

Rappelez vous, c’était en octobre 2015. Raphaël Griffon, joaillier nantais, et moi, partions en expédition au Kenya, pour documenter une mine d’extraction de grenat tsavorite. À la suite de cette aventure, j’étais rentré avec plus de douze mille photos, une histoire magique à raconter, ainsi que le nom de mon premier livre : le trésor du Tsavo…

Il y a quelques jours, je me rendais à Porto, afin de finaliser ce projet qui me tient tant à cœur.

Nantes - Porto

Réalisation de l'épreuve finale à Porto

Porto, c’est avant tout une ville fantastique, surtout au début du printemps. Sous le soleil, les terrasses commencent déjà à se remplir à cette période de l’année. Bref, une belle coupure de notre grisaille nantaise.

Mais ce n’est pas pour ce délicieux soleil de printemps que je me suis rendu au Portugal. Porto, c’est également là que se trouve Floricolor, l’imprimeur de mon livre, que je suis en train de peaufiner.

Sortir un livre photo en édition limitée, c’est : trouver un beau papier d’art, vérifier la colorimétrie qui se doit d’être parfaite, créer des certificats d’authenticité, etc… A ce niveau de pression, le mieux était encore d’aller gérer les problèmes sur place. Et j’ai bien fait d’y aller.

Arrivé sur place, je retrouve mon bon ami Tiago, gérant de Floricolor, qui me fait visiter les lieux. Il faut aimer marcher, car l’usine dispose d’un hectare d’installations à la pointe de la technologie. Je n’ai que 24 heures sur place pour finaliser le bon à tirer, et lancer la fabrication d’une centaine d’exemplaires.

Cette virée au Portugal m’aura évité une énorme erreur de colorimétrie, comme vous pouvez le voir sur la photo de droite ci-dessus. Les fichiers, exportés dans une mauvais format, étaient trop saturés, et les tons noirs trop présents.

Ils sont enfin arrivés !

Ca y est, ils sont enfin arrivés. Ce matin, UPS a livré un énorme colis. À l’intérieur, je découvre une centaine de livre sous blister, le Graal. S’ensuit une longue soirée à numéroter tous les livres, car c’est une édition limitée. Après avoir inséré les certificats d’authentifications, je prépare les paquets pour la “grande soirée”.

Le trésor du Tsavo

Présentation du Film "Le trésor du Tsavo"

Hier soir, le théâtre Graslin de Nantes ouvrait ses portes pour une soirée très spéciale. En effet, après des mois de travail, Raphaël Griffon présentait pour la première fois son film documentaire, relatant notre expédition.

Devant plus de 600 personnes, Bruce Bridges, directeur de la “Scorpion Mine” nous racontait l’histoire du grenat tsavorite. Ensuite, c’était au tour d’Emmanuel Fritsch. Gemmologue connu dans le monde entier, il nous a expliqué comment, il y a des millions d’années, ces magnifiques cristaux que nous portons en parure, se sont formés. Le film a finalement été projeté, accueilli par un tonnerre d’applaudissements. Pour terminer, nous avons eu le droit de découvrir une taille de pierre précieuse en direct. Sur la scène du théâtre, Jacques Le Queré et son établi centenaire nous a présenté le travail du lapidaire.

Ce grand moment était pour moi l’occasion de présenter et sortir officiellement mon livre “Le trésor du Tsavo”. On a tous vu dans des films une séance de signature de livre. Je ne m’imaginais jamais me retrouver dans cette situation, et bien c’est chose faite !

Un grand merci à toutes celles et ceux qui ont participé à la préparation et la sortie de cet ouvrage. Cette belle réussite encourage à continuer dans cette voie et travailler sur un prochain livre…

Partager sur les réseaux sociaux

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *